Perspective binoculaire

Toile commentée

MADELEINE ET STEINWAY... EN HOMMAGE À PROUST

Suite à l’agressive intervention d’une noble dame qui déplorait que les toiles de Sauteur n’aient pas de dimension intellectuelle, l’artiste, qui raffole de ce genre de situation, se plut à lui répondre en composant MADELEINE ET STEINWAY.Lorsqu’on observe l’espace cadré par le cache (Fig. 1 et Fig. 2), les lettres INWAY & SON du prestigieux logo apparaissent à nos deux yeux. Si on ferme l’oeil droit, le « I » de l’extrême gauche disparaît et si on ferme l’oeil gauche, c’est le « N » situé à l’extrême droite qui disparaît. Ce qui prouve que nous sommes en présence de deux images et celle qui résulte de cette superposition est la plus intense. Proust, dans A la recherche du temps perdu soutient que l’émotion la plus intense naît de la superposition de la sensation présente à celle du souvenir. En hommage à l’écrivain, l’artiste déposera sur le clavier la légendaire madeleine.Voilà pour la dimension intellectuelle. Cette facétie profirera à l’artiste. Il déduira que si la ligne qui sépare les touches si et do n’est, à l’instar du « N », visible qu’avec l’oeil gauche, elle fuira vers le point de fuite de ce dernier et par conséquent traversera le centre... Et dépassera l’entendement.


     fig 1          fig 2   


sauteur