Perspective binoculaire

principe

Tiré de:
rencontre_art-science

Dépôt légal - Bibilothèque nationale suisse ISBN 978-2-8399-0219-9

Il n’y a pas un seul point de fuite central vers lequel convergent toutes les lignes mais bien trois dont un pour l'oeil gauche, un autre pour l'oeil droit et un troisième qui fluctue entre ces deux au gré de la profondeur observée. 

C’est en peignant des natures mortes, forcément sur le motif, et en traquant le modèle plus lentement que l’immobilité que Sauteur a découvert la « Perspective binoculaire ». C'est plus précisément en peignant les reflets que cette dernière lui est principalement apparue.


sauteur